Sidonie Ronfard

diplômée en photo-vidéo, 2022

Sidéral : «qui a rapport aux astres». « Sideral » sans son accent aigu est ici une navigation à travers l’intime et l’étude des émotions. S’en remettre aux astres, c’est ainsi s’en remettre à soi en étant porté par l’univers. 

Dans un premier lieu, la photographie s’ouvre aux spectateurs de manière vaporeuse et éphémère pour appréhender un choc émotionnel.  Cette projection de photographies argentiques est un conte contemporain traduisant la perte amoureuse et le retour à soi. Cette histoire nous met face au trouble et aux tumultes émotionnels.

La progression se poursuit dans un « temple » dédié à l’acceptation et à la transformation. Les images traduisent des «changements d’états» au travers d’une alchimie universelle, où l’infiniment intime se matérialise. Après la tempête, le calme se fait dans ce deuxième espace. 

‭ ‬Physiquement, le phénomène de la condensation exprime le sentiment intérieur qui est ici étudié : un choc de température entre un état intérieur et un état extérieur. Lors de ce choc, un liquide révélant un changement d’état apparait sur la surface où s’exprime cette transition. Trop rapide, trop violente, trop directe, entre deux températures, entre deux sentiments. 

C’est cette sensation humaine qui semble nous heurter au cours de la pré-adolescence et de l’adolescence, période tumultueuse où se mêlent découverte physique et émotionnelle. Les premiers rivages d’une île où le climat paraît si changeant. Avec le temps, on se dit qu’on finira par connaître sa météo, sa géographie, qu’on saura dompter ses éléments. 

Je présente à travers cet accrochage et installation un voyage émotionnel et intérieur laissant chacun face à sa propre interprétation.

Projection du roman-photo : 

I – Ouverture – II – Errance – III – L’Ankou – IV – Espace intérieur – V – Métamorphoses

Bande-son originale créée et performée pour cette projection par Talita Otović. 

Modèles :

Esther Deboaisne, Jeremy Leloutre, Tom Dufresne

Extrait du roman-photo Sideral, cette image représente l’Ankou qui s’apprête à emporter Erwana sur sa moto, tirage argentique, 2022
Extrait du roman-photo Sideral, ondulation des algues, le temps qui passe, tirage argentique, 2022
Triptyque Changement d’états, 70x100cm, jet d’encre; et le dos de l’Ankou 80x60cm, jet d’encre, 2022
Scène de la projection sur tissus flottants laissant transparaitre l’image projetée sur les murs, équipement acoustique de Talita Otović pour la performance sonore de la bande originale, 2022
Planche contacte du roman-photo Sideral, chronophotographie de Tom qui détourne son regard, tirage argentique, 2022
Effacement, tirage argentique, 2022
Erwana, tirage jet d’encre, 2022
Extrait du roman-photo Sideral, le personnage principal au milieu des phénomènes extérieurs au travers de ses propres phénomènes intérieurs, tirage argentique, 2022

instagram : @sidonie_r

sidonie.ronfard@icloud.com

Laisser un commentaire